«

»

Avr 25

Les clubs russes et français à l’honneur !

Deux victoires russes et deux victoires françaises tel est le bilan de cette première journée de l’UEFS Futsal Cup 2013 qui se tient actuellement à Biguglia, en Corse. Si les formations russes, favorites de l’épreuve ont confirmé leur statut, les deux clubs français ont mis un pied en demi-finale en s’imposant logiquement face à leurs adversaires respectifs. Marcouville rentre en piste ce soir à 20H00.

st-glles

Pour le coup d’envoi de la compétition, rien de mieux que l’affiche entre deux demi-finaliste de la dernière ligue des champions de futsal 2012. Sans surprise, le Volga Saratov a facilement pris la mesure des Tchèques du SMr Zlin, incapables de contrer l’armada russe. Acculés dans leur camp et privé de ballon, les tchèques n’ont jamais inquiété Saratov et ont fini par craquer en seconde période, usé par l’intensité et le rythme imposé par leur adversaire. Zlin devra se relancer dès aujourd’hui en affrontant l’ACS Marcouville dans une opposition de style qui devrait offrir du spectacle.

Le vainqueur du challenge National, le FC St-Gilles n’a pas manqué ses débuts sur la scène européenne en s’imposant logiqument 5-3 face aux basques d’altrans futsal. Handicapés par l’asbence de dernière minute de deux joueurs pour raisons profesionnelles, les ibères  ont souffert physiquement. Dos à dos à la mi-temps les deux formations ont offert une belle prestation offensive, mettant à contributions les deux gardiens. Grâce à un coup d’accélérateur salvateur en seconde période, St-Gilles s’est envolé vers une victoire logique qui lui ouvre les portes des demi-finales.

Troisième rencontre de la saison, et nouveau duel Russie-République Tchèque, et nouvelle victoire russe… Ogre de la compétition de par son palmarès, le Spartak Moscou a parfaitement maîtrisé Adria Novy Bor (4-0). Usant son adversaire tout au long de la rencontre, le club moscovite a tout de même du attendre la deuxième partie du match pour faire la différence, ne parvenant pas à conclure ses nombreuses occasions. Très hachée, la seconde période apporta son lot de rebondissement avec deux 9 mçtres et un penalty manqué, mais la victoire finale de Moscou ne souffre d’aucune contestation. Un duel russo-russe se profile à l’horizon.

 

Enfin, quelle plus belle conclusion que la victoire de Bastia Futsal devant son chaud public. Opposés aux catalans du TEIA Futsal Cinc,les corses auraient pu payer cher un début de match plus que fébril. En tête au moment de rejoindre les vestiaires avec un petit but d’avance, les coéquipiers de Jean-Charles Dottel, toujours aussi précieux défensivement, auraient du remporter un succès bien plus large à la vue du nombre d’occasions avortées par une finition déficiente. Heureusement, les Catalans sont tombés sur un bon portier local, permettant à Bastia futsal de profiter de contres pour punir leurs adversaires et faire la différence. Victoire 5-2 au final, premier objectif rempli.
L’émission du soir en ligne : http://www.sudcorsetv.net/championnat-d-europe-de-futsal-2013/

 

Ce article est également disponible en en_GB.